Comment aider un enfant dyscalculique au quotidien ?

Comment aider un enfant dyscalculique au quotidien ?

Un enfant dyscalculique ne comprend pas plus ce qu’est un nombre que son sens. Extrêmement invalidant au quotidien, ce trouble des apprentissages est traité par un orthophoniste, chargé d’en atténuer les symptômes par une rééducation au raisonnement et aux mathématiques. Au-delà de l’aménagement scolaire, vous pouvez jouer avec les chiffres, à la maison, autour d’activités ludiques. Voici quelques exemples.

Idée n°1 : Partez à la « chasse aux chiffres »

À la maison, dans sa chambre ou lors de vos promenades à l’extérieur, amusez-vous à repérer tous les chiffres — tant sur l’horloge, le téléphone, la télécommande, mais aussi sur les plaques d’immatriculation, les panneaux de circulation, les plaques des rues… Petite variante : vous pouvez aussi demander à votre enfant dyscalculique de trouver un chiffre bien précis.

Idée n°2: Comparez des petits tas

Faites des petits tas avec des objets identiques comme des feuilles, des pierres, des légumes ou des pièces ; puis faites-lui deviner quel est le tas le plus important. Pourquoi ne pas défier votre enfant dyscalculique en lui faisant devenir combien il y en a ! Après avoir énoncé votre propre pronostic, désignez le gagnant — à savoir celui qui a donné le nombre le plus proche du résultat !

Idée n°3 : Cuisinez de bons gâteaux

Que votre enfant soit dyscalculique ou non, les moments passés en cuisine sont souvent inoubliables, teintés de farine, de grimaces et de rires. Sollicitez-le pour réunir les ingrédients nécessaires à la conception du gâteau, après avoir lu la recette ensemble. Faites-lui découvrir ce que représentent des morceaux, des grammes, des centilitres, etc. Et n’oubliez pas le meilleur, lui faire goûter sa cuisine à chaque étape !

Une fois cuit, n’hésitez pas à défier votre enfant sur les quantités : si vous êtes 6 à manger le gâteau, peut-on le couper à parts égales ? Si oui, comment ?

Idée n°4 : Transformez-le en horloge parlante

Notre vie quotidienne est rythmée par le temps : votre enfant dyscalculique ne pourra pas s’y soustraire ! Entraînez-le à se familiariser avec les chiffres de l’horloge en lui demandant de vous appeler à une heure précise. N’oubliez pas de le féliciter lorsqu’il aura réussi et de souligner toute votre fierté ! Petite variante : vous pouvez réaliser cet exercice avec une horloge à aiguilles, comme avec une horloge digitale

Idée n°5 : Comptez sur le chemin de l’école

Chaque jour de la semaine, transformez le trajet de l’école en petit jeu mathématique ! Demandez à votre enfant dyscalculique de compter toutes les voitures bleues, tous les panneaux de signalisation croisés, toutes les personnes habillées en pantalon qu’il croisera, les marches d’escalier à franchir, etc. Jour après jour, les consignes peuvent varier au gré de vos envies et des opportunités…

 

L’objectif de ces exercices est d’aider votre enfant dyscalculique à mieux comprendre, percevoir et manipuler les chiffres. Plus classiquement, vous pouvez aussi jouer à des jeux de société avec lui — le simple fait de lancer des dés et d’avancer des pions suffit à l’exercer, tout en rendant ce moment agréable et ludique.

2022-11-05T07:39:05+00:0027 octobre 2022|Orthophonie|
Chargement...