Connaissez-vous l’application d’aide à la lecture TextVision ?

Connaissez-vous l’application d’aide à la lecture TextVision ?

Aujourd’hui, les nouvelles technologies viennent soutenir le travail des professionnels dans l’accompagnement et la compensation des troubles de l’apprentissage. À l’image de l’application TextVision, aidant les enfants DYS — et plus particulièrement, la dyslexie et la dysorthographie — dans la lecture. Présentation de cet outil, accessible pour 2,5 € par mois.

La naissance de cet outil d’aide à la lecture

Chouaïb Laghlam est à la fois développeur digital et enseignant en informatique à l’université. Comme son petit-fils souffre de troubles d’apprentissage liés à la lecture, il imagine une application pour lui venir en aide.

Pour développer cet outil, Chouaïb Laghlam travaille en étroite collaboration avec des ergothérapeutes, pour comprendre les blocages des dyslexies et mieux y répondre. Sur Smartphone ou tablette Android, l’application fonctionne comme un scanner de poche : elle vise à faciliter la reconnaissance des textes imprimés (document papier, livre, magazine, journal) en utilisant une calligraphie adaptée.

L’objectif étant d’offrir aux enfants DYS un outil à portée de main, pour scanner un texte dans n’importe quel lieu, quel qu’il soit et d’en obtenir une lecture immédiate, via la voix de Google.

Comment fonctionne TextVision ?

Avec TextVision, les enfants dyslexiques ou dysorthographique peuvent prendre la photo d’un texte pour mieux le lire, écouter un texte scanné et mettre en différentes formes le texte, pour mieux le décrypter. Concrètement, une fois le texte photographié, l’outil y applique un traitement OCR (Reconnaissance Optique des Caractères) pour en extraire le texte.

Ensuite, TextVision propose quelques adaptations : la mise en valeur de la ponctuation, l’alternance de lignes colorées ou de mots, la colorisation des chiffres en bleu, l’augmentation de la taille du texte, etc. Il est également possible de paramétrer la police de caractère : OpenDyslexic, Andika, Arial, Century Gothic, Sasson, Comic Sans MS, etc.

Pour la lecture vocale, il est possible d’écouter le texte en continu ou mot à mot et de régler la vitesse de lecture.

Pourquoi l’application est-elle payante ?

Le système OCR intégré dans l’application TextVision est payant : à chaque utilisation, le développeur doit payer. Même s’il existe aujourd’hui des logiciels gratuits, un système payant offre une transcription, à la fois plus complète et plus fiable des textes.

Mais cette approche payante garantit aussi une plus grande sécurisation des informations qui transitent sur l’application. Voilà pourquoi cet outil est prisé par les enfants DYS, mais aussi par les étudiants et les adultes dyslexiques ayant un usage potentiellement quotidien et professionnel.

Aujourd’hui, l’application TextVision est gratuite pour les 10 premiers scans. Ensuite, il faut payer la somme de 2,5 € par mois pour en profiter.

Elle est téléchargeable sur Google Play : sur sa page, vous verrez qu’elle recueille des avis dithyrambiques, puisqu’elle totalise la note de 4,5/5. Mieux, cette application a été retenue comme un outil TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) pour l’Éducation Nationale. Et vous, la connaissez-vous ?

2022-11-24T07:33:51+00:0024 novembre 2022|Non classifié(e)|
Chargement...